Le lait d’amande

7 Avr , 2014 Posts

Connaissez-vous le lait d’amande ? Petit tour du côté de ce qui est sans doute le meilleur “lait” qui soit pour la santé.

Les amandes

Les amandes

Le lait d’amande, qu’est-ce que c’est ? Le lait d’amande est obtenu à partir d’amandes broyées, tout simplement. Il est d’ailleurs assez simple de se faire son propre lait. On fait tremper des amandes crues non émondées (cette étape entame le processus de prégermination qui augmentera leurs qualités nutritionnelles et facilitera leur digestion). Puis on les rince et on les broie. On peut alors ajouter de l’eau à ce liquide pour obtenir la consistance que l’on préfère.

Côté santé, quand le lait de vache est susceptible de nous causer de nombreux problèmes (allergie, intolérance, inflammation) (1), le lait d’amande n’apporte lui que des bienfaits :

  • c’est un aliment alcalinisant, riche en protéines, et bien équilibré en calcium. Il contient également des vitamines A, B, E (bonne pour la peau), du fer et de la riboflavine (bons pour les muscles), du magnésium, du potassium, du phosphore, du souffre, du chlore ;
  • contrairement au lait d’origine animale, il ne contient ni lactose (le sucre du lait qu’une majorité d’adultes ne digèrent pas correctement), ni cholestérol, et beaucoup moins d’acides gras saturés ;
  • il peut se conserver hors du réfrigérateur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a historiquement été utilisé de préférence au lait de vache qui ne se conservait pas bien, et qui était de ce fait de préférence transformé en beurre et fromage ;
  • il est moins calorique que le lait de vache. Un verre de lait d’amande ne contient que 60 calories contre 146 pour le lait entier, 122 pour le lait demi-écrémé, et 86 pour le lait écrémé.
Le lait d’amande qu’Altervojo a sélectionné pour vous ne contient que de l’eau de source, de la pâte d’amande italienne (8%) et du sucre de canne (4%), issus de l’agriculture biologique.
Ce lait peut être consommé comme boisson rafraîchissante, au petit déjeuner sur des céréales, ou plus généralement en cuisine pour la préparation de gâteaux et desserts.

 

A (re)découvrir chez Altervojo !

 

 

(1) Contrairement à ce que l’on pense communément, le lait de vache n’est pas bénéfique pour nos os. En fait, au lieu de les consolider, il les affaiblit. Les produits laitiers créent en effet une condition acide dans notre corps qui est alors obligé de puiser dans ses propres ressources de calcium pour initier un processus d’alcalinisation. Il est à ce sujet intéressant de noter que si le lait était aussi bon pour nos os qu’on nous le dit, les pays occidentaux devraient avoir les meilleurs os du monde du fait de leur consommation importante de produits laitiers. Or, c’est précisément dans ces mêmes pays que les taux de fractures et les problèmes d’ostéoporose sont les plus marqués. Une explication à retrouver dans le documentaire Fork over knives (Joe Cross, Kurt Engfehr, 2011). Donc, consommer du lait de vache oui pourquoi pas, mais modérément.