La châtaigne et le marron, des fruits très en bogue

8 Oct , 2014 Posts

Cette semaine, c’est l’arrivée du marron, qui est tombé de l’arbre et a été ramassé fin septembre. C’est l’occasion d’aborder deux questions qui reviennent souvent : quelle est la différence entre un marron et une châtaigne ? et le marron est-il comestible ?

Les marrons

Les marrons

Marron ou châtaigne

En fait, il existe trois arbres différents :
– le châtaignier sauvage, qui donne les châtaignes.
– le châtaignier de culture, qui donne aussi des châtaignes, mais que l’on appelle commercialement des marrons.
– le marronnier ou marronnier d’Inde, qui donne lui de vrais marrons, non comestibles. C’est cet arbre que l’on voit le plus souvent dans les jardins et rues de la ville.

Maintenant, concernant châtaignes et marrons (de culture), nous avons parfois aussi tendance à les confondre. Il s’agit du même fruit mais son aspect diffère légèrement selon qu’il s’agit d’une châtaigne ou d’un marron :
la châtaigne est un fruit assez petit, triangulaire et aplati, plus friable à l’épluchage.
le marron comestible est un fruit plus rond et plus gros.

La différence entre la châtaigne et le marron comestible se situe aussi dans la bogue (coque épineuse renfermant les fruits) : si celle-ci renferme des fruits (en général 3) cloisonnés par une peau brunâtre et amère (appelée le tan), ce sont des châtaignes. A l’inverse, si les fruits sont regroupés dans la bogue, ce sont des marrons.

Comment les cuisiner

On peut consommer les chataîgnes (et marrons, donc) grillés ou cuits à l’eau.

Pour griller les châtaignes, il faut commencer par les fendre (au niveau de la partie claire de leur écorce), puis les faire griller 20mn au four ou dans un diable à châtaignes (une sorte de casserole avec des trous).

Pour les utiliser en cuisine, on peut aussi les cuire à l’eau, en commençant par les fendre, puis les ébouillanter en les plongeant 3 ou 4 minutes dans l’eau bouillante. On les rince à l’eau froide et on leur retire écorce et peau. Puis on les épluche et on les cuit 20 minutes dans l’eau bouillante.

Idée recette : le gratin de potimarron aux châtaignes

Les ingrédients

  • un oignon
  • un potimarron
  • des petits marrons (ou des châtaignes)
  • de la muscade
  • du tahin (ou de la purée d’amande)
  • de l’huile d’olive, du sel, du poivre

La préparation

  • Commencer à préparer les marrons comme indiqué plus haut : les fendre, les faire cuire 3 ou 4 minutes dans l’eau bouillante, les rincer à l’eau froide, les dévêtir de leur écorce et de leur peau.
  • Dans une assez grande marmite, faire revenir à feu doux l’oignon dans un peu d’huile d’olive.
  • Pendant ce temps, préparer le potimarron : lui couper tête et queue, l’ouvrir en deux, l’évider, et éventuellement le couper en quelques grossiers morceaux.
  • Recouvrir l’oignon d’eau (suffisement pour accueillir le potimarron), y ajouter les marrons, et laisser le tout cuire une vingtaine de minutes ou plus si besoin. La cuisson est à point quand les morceaux de potimarrons et de marrons sont tendres.
  • La cuisson terminée, écraser le tout avec un presse purée, puis mixer le tout en y ajoutant le tahin (ou la purée d’amande), le poivre, un peu de sel et de la muscade.
  • C’est prêt, et c’est délicieux !

Note : attention, plus on garde d’eau avant de mixer notre potimarron, plus la soupe sera liquide. Dans le cas contraire, le résultat se rapprochera davantage de la purée, ce qui est tout aussi délicieux et peut servir de bonne base pour faire gratins et soufflés.